Un Nouveau Projet CISED : FINALISER LA CONSTRUCTION DU CENTRE DE FORMATION paysanne de la communauté originaire VILACAYMA (Ayllu Kirkiawi)

Cised un nom bien connu des anciens pour avoir déjà bénéficié de notre aide. Paolino Rasguido en est toujours le responsable. Celui-ci a formulé sa demande à Maurice Cusin lors de son voyage en Bolivie.

Situation et détails

La principale activité agricole de la Communauté, en production annuelle, est la culture de la pomme de terre, de l'orge; la communauté possède aussi un peu de bétail. Leurs revenus économiques proviennent de la vente de la pomme de terre qui est transformée en chuño, mais largement insuffisant pour leur subsistance. Les femmes et les enfants, son ceux qui supportent la dureté de cette situation et n'arrivent pas à satisfaire leurs besoins alimentaires de base. De plus, les conditions climatiques de la région s’ajoutent à la désespérance. La Communauté ne dispose pas d'équipements favorables pour développer des activités de formation et d'orientation et trouver ainsi d'autres alternatives

Depuis sept ans, avec des ressources propres à CISED et à la communauté, a été entreprise la construction du "Centre de formation paysanne de Vilacayma, mais nous ne pouvons toujours pas terminer cette œuvre qui constitue pourtant une nécessité pour tous les habitants de la zone sans distinction. Toutefois au long de ces années, une seule salle, non terminée, a pu être utilisée sur l’ensemble de l’infrastructure. Face à cette situation, nous recherchons un appui solidaire pour la conclusion de cette construction qui est l’espoir de l'ensemble des habitants de l’ayllu Kirkiawison pour favoriser un processus de formation et de réflexion qui permette de développer les capacités et d’améliorer les conditions de vie à travers différentes activités, et en même temps, renforcer les organisations originaires propres du secteur de l’ayllu Kirkiawi. Cette œuvre permettra enfin à la population de se réunir, d’organiser des rencontres intercommunautaires et tout type d'événements jugés nécessaires aux habitants.

Le Centre de formation est conçu de la façon suivante :

- une salle de formation, où se déroulera diverses activité, une salle destinée au soutien éducatif, conférences, documentation et information et une salle destinée à la production de médicaments naturels.
- une salle destinée à un atelier d'artisanat pour que les femmes puissent produire des vêtements originaires et en même temps transmettre leurs connaissances aux jeunes et générer quelques revenus.
- une salle destinée à la cuisine pour permettre des cours d'alimentation et de nutrition andine, pour une meilleure utilisation des produits propres à la région.
- le Centre disposera en même temps ses services de santé.

Budget requis : 5 500$

Lors du CA de mars 2015, le projet a retenu notre attention, mais dans la mesure ou le montant alloué aux autres projets en ce début d’année grève sérieusement la trésorerie, il a été décidé de reporter le soutien à CISED plus tard lors du retour à des finances plus confortables.