Rencontres 

J´ai rencontré à plusieurs reprises le personnel soignant de BIOSALUD à Potosi, sept femmes qui, depuis quelques années, se sont lancées dans une aventure osée: se former à la médecine par les plantes, éduquer pour une alimentation saine et frugale, prodiguer des soins alternatifs à partir de la réflexothérapie.

Ces femmes du peuple, au service du peuple, sont étonnantes. Je suis moi-même entré dans ce processus de soins, à mon corps défendant.

Mais je ne regrette pas, je fais l´expérience de l´intérieur: diagnostic de l´état de santé qui vous laisse pantois, c´est précis, sérieux… dans une relation pleine de chaleur humaine, de joie pétillante dans l´accueil des gens et les répliques amusantes lancées dans leur langue première, le quechua.  Je commence à recueillir des témoignages de gens qui ont été soignés et guéris: deux professeurs, un ingénieur des mines… et une mère de famille de 5 enfants, soignée et guérie par les initiatrices de ce travail et qui, à son tour, s´est formée et pratique maintenant  la réflexothérapie.

Ce projet que Solidarité Bolivie a décidé de soutenir me parait mériter toute notre attention. J’ai longuement échangé avec Nelly qui en est la coordinatrice et que nous connaissons bien par le projet "Crecer juntos". Voici des raisons qui soutiennent notre décision de nous associer à ce travail de santé :

  • La connaissance et les relations de longue date avec nos partenaires
  • La sérieuse formation permanente que reçoit le personnel soignant avec des professionnels brésiliens, boliviens et français.
  • L’organisation de ce travail de santé relié avec d’autres Centres : BIOSALUD-Sucre, BIOSALUD-Santa Cruz, "Alinkay Pacha" de Cochabamba.
  • Le souci de l’Equipe d’assurer l’autofinancement pour tout ce qui est fonctionnement, maintenance, fabrication des produits naturels et, peu à peu, une rémunération égalitaire pour chaque membre.
  • L’achat du terrain sur lequel sera construit le futur Centre assuré par des apports personnels et par leur travail.
  • L’ambiance politique nationale actuelle qui favorise le développement de la médecine naturelle… avec la perspective d’obtenir dans le futur une reconnaissance explicite de l’Etat Plurinational de Bolivie et l’acceptation de celui-ci de prendre peu à peu en charge la rémunération du personnel. (Pour cela il faut d’abord que les démarches de Personnalité juridique engagées aboutissent.)

Comme nous pouvons le constater par la lettre de Nelly qui suit, pour avancer dans ce projet remarquable, l’Equipe a besoin de notre Solidarité pour assurer sa mise en place intégrale.

   A la présentation du projet par Pierre nous avions vu que nous pouvions nous permettre, pour l’année 20015, de collaborer avec la somme de 3000 €. Je me suis engagé à défendre devant le CA un budget de 10.000 € qui permette la base de départ de la construction et le commencement du fonctionnement de BIOSALUD dans de nouvelles structures. Pour le moment sont acquis 3000 € de Solidarité Bolivie et 3000 € de dons personnels. L’engagement de Solidarité Bolivie devra passer de 3 à 7.000 €. Cela sera-t-il possible ?                  

Maurice Cusin

Potosi le 20 novembre 2014

 

BIlan

Avec mes excuses pour le retard. J’ai été très occupée pour la fête de Toussaint, nous avons vécu cette fête chez-moi en souvenir de Sœur Nicolaza. Ensuite avec toute l’équipe nous avons préparé notre voyage à Cochabamba pour visiter le Centre de Médecine Naturelle Traditionnelle “Allinkay Pacha” les 15, 16, 17, 18 novembre. Notre objectif était de partager notre expérience et vivre un moment de convivialité avec tous. C’est la première fois que nous sortions de Potosi. Nous sommes très contentes et encouragées pour le travail que nous réalisons. Nous avons pu voir les infrastructures, cela nous donne des idées pour la construction que nous voulons réaliser à Potosi et penser quelques changements en relation avec les sommes dont nous pourrons disposer. Nous avons compris qu’une infrastructure écologique c’est l’idéal mais le prix en est très élevé. Nous avons pris de nombreuses photos et nous sommes en train de penser à tout cela.

Pour la gestion 2015, comme convenu lors de notre rencontre, voici les points annexes du projet de construction du Centre BIOSALUD Potosi  que nous vous avons fait parvenir:

1.- Première phase de la construction : Espaces pour l’attention bioénergétique et réflexothérapie………………………………………………………….………  7.000 $

2.- Location de l’actuelle maison dans laquelle nous travaillons actuellement à Villa Santiago…………………………………………………………………………  1.000 $

3.- Elaboration des statuts et démarches administratives pour acquérir la Personnalité Juridique……………………………………………………………………….…    500 $

4.- Achat d’un ordinateur portable…………………………….….      800 $ 

Nous faisons cette demande par nécessite urgente  du Centre pour la partie administration comptable en particulier.

Je joints à ma lettre quelques témoignages.

De tout cœur.

Nelly Fuertes

 

Témoignages

     J’ai connu l’existence de BIOSALUD par un ami et par sa mère qui ont été soignés et guéris. Dans une réunion, j’ai entendu dire que plusieurs personnes qui avaient fréquenté ce Centre ont noté des résultats favorables. C’est une amie de ma mère qui m’a donné les références exactes pour que je puisse moi-même visiter et connaitre BIOSALUD à un moment où je passais par de sérieux problèmes de santé. Le diagnostic qu’on m’a fait a permis de détecter anémie, kystes dans les ovaires, commencement de goutte, états grippaux fréquents, amygdales enflammées, intestins paresseux, taches sur le visage, angoisse à la marche.

     On m’a avertie que la guérison serait lente mais intégrale, qu’il me faudrait de la patience, accomplir avec toutes les indications et que je pourrai ainsi peu à peu dépasser les douleurs ; on m’a demandé de cesser de consommer de la viande, m’alimenter à base de fruits et de légumes, choses difficiles à cause des habitudes familiales et sociales orientées vers une alimentation rapide, non naturelle et excessive.

     Autant que je peux je suis le traitement : je suis guérie de mon anémie, je n’ai plus de rétention d’eau, les  kystes dans les ovaires ont disparu ainsi que la goutte, mes intestins fonctionnent mieux. Je lutte contre les inflammations des amygdales, la toux fréquente et je me surveille.

Lic. Rosario Oropeza 

***

     Avec ma famille, je voudrai d’abord remercier et féliciter toutes les personnes qui travaillent à BIOSALUD-Potosi, pour leur engagement volontaire, leur attention désintéressée et le bien des personnes et de la société. Tout au long de ces années nous avons vu les fruits de cette responsabilité dans les soins de santé de ceux qui fréquentent le Centre. Je considère que le personnel de BIOSALUD est gardien et défenseur de la santé suscitant l’intérêt et la confiance des personnes par les traitements réalisés. C’est une opportunité pour moi d’exprimer vraiment ma satisfaction en voyant comment ce personnel accomplit son travail en améliorant la santé de nombreuses personnes qui viennent parfois de très loin, avec un réel souci de prévention.

     Connaissant la réputation favorable du Centre et les succès des traitements des maladies et douleurs, nous sommes venus à Biosalud pour passer le diagnostic au moyen de l’examen bioénergétique (énergie humaine) qui applique des méthodes naturelles. Pour chacun ont été détectés quelques maux. Sans douter, nous avons décidé de recevoir, toute la famille, le traitement propose, avec le seul objectif de guérir. Nous avons pris les boissons médicinales, les microdoses, les teintures d’ail, les cataplasmes, les pommades, les sirops… et selon les exigences de notre corps : la réflexothérapie, l’onirothérapie et autres… tout cela selon les recommandations et pour un temps déterminé. Actuellement nous continuons avec les contrôles réguliers. Nous pouvons affirmer clairement comment nous nous sentons : nous allons beaucoup mieux et pleins d’envie.

     Nous disons notre reconnaissance à toutes ces personnes engagées qui donnent patiemment et avec une grande responsabilité leur savoir tiré des ressources de la Mère Nature et qui accumulent des résultats positifs pour lasanté de personnes de tous âges.

Famille León Guzmán

***

     Je m’appelle Hilaria Cruz, je travaille à BIOSALUD depuis 7 ans, j’ai 51 ans. Avant de venir à ce Centre j’étais souvent malade, depuis 2009 je n’avais pas cessé d’aller d’un Centre de santé à un autre, qu’ils soient publics ou privés, je voulais être soulagée de mes migraines, perte de mémoire, problèmes nerveux, calculs rénaux, myomes dans la matrice, infection des poumons, conduits lacrymaux bouchés et arthrite rhumatismal. J’ai passé de nombreux diagnostics et avalé en toute confiance beaucoup de médicaments chimiques (hyboprophene, amoxiline…). 

     Je suis venue à BIOSALUD accompagnée de ma belle-mère, je voulais voir pour croire. On m’a alors diagnostiqué des parasites dans la tête. Peu à peu, avec les traitements et toutes les thérapies offertes par le Centre, je me suis sentie mieux. Pendant longtemps j’ai utilisé des cataplasmes d’argile pour la tête et le ventre.

     Nelly un jour m’a invitée pour passer des cours de réflexothérapie avec Anna Constantine et m’engager avec l’équipe de BIOSALUD. Bien que je ne sache pas très bien ni lire, ni écrire, il ne m’a pas été très difficile d’apprendre, il faut simplement de la volonté et l’envie d’aider les autres. Je veux remercier Dieu pour les bénéfices reçus dans l’amélioration de la santé. Que Dieu nous protège tous.

Hilaria Cruz