freddyJ'ai passé pas mal de temps avec Fredy, sa famille et ses ouailles. Vraiment il fait un travail musical remarquable, avec tout ce que ça entraine sur le plan de l'auto-estime pour les jeunes. Avant de partir j'ai laissé un pécule qui a permis l'achat de 10 pupitres : c'est le genre de truc qui non seulement coince les doigts, mais a tendance à se démolir. Il faudra que j'y retourne pour faire le point sur les besoins, au cas où on puisse obtenir une aide. Depuis pas mal de temps l'orchestre "cachetonne" et joue pour des occasions commerciales, ce qui donne du métier aux musiciens et les force à intégrer des répertoires différents, mais c'est aussi stressant et épuisant. Je crois que Fredy fatigue, du manque de reconnaissance, d'avoir à toujours tout recommencer; il a une carrière internationale derrière lui, et il faut sans arrêt qu'il se justifie[...]

repetition

 

 A Sucre, super accueil aux "archives" : chacun est hyper bien reçu, que ce soit pour trouver la trace d'un document familial officiel, ou des recherches au long terme. Aucun problème pour avoir accès aux manuscrits musicaux les plus anciens, ce qui est lourd en émotions ! Au départ mon idée était de chercher des traces de la musique native dans les compositions de la cathédrale. En fait, que de l'occidental, avec souvent des paroles venues d'Espagne. Mais c'est beau... Après quelques transcriptions pour le plaisir, je me suis focalisée sur les "negrillas", il y a une série assez petite pour être transcrite en entier, et assez variée malgré tout. Du coup je me suis plongée dans les docs sur l'esclavage à Sucre, ce qui n'était pas pertinent, parce que le genre vient d'Espagne, ainsi que souvent les paroles, et même les morceaux, juste adaptés aux occasions. Mais il y a des parties instrumentales plus importantes que dans les villancicos habituels, et plein de parties différentes. 

 

 

Je vais renouveler mon visa pour le 3ème mois, après je devrai sortir de Bolivie, et voir si je peux renouveler un cycle début 2019. 

 

Je fais 8h30/18h30 "au bureau" comme tout le monde, puis mise au propre le soir et en week end, donc pas trop le temps de sortir, mais ça va !

 

 

Anne Cachau