Nelly FUERTES,  l’initiatrice et la responsable de ce projet à Potosi, nous partage ses réflexions. A ce jour, notre association a financé la construction de ce centre de santé à hauteur de 30 000 euros.

 

Un projet particulier

Ces jours, je réfléchissais beaucoup à la signification pour moi de BIOSALUD, ce que nous faisons et où nous allons. C’est vrai qu’il s’agit d’une proposition tellement particulière et singulière dans notre cité.

Déjà bien des gens la connaissent, viennent à nous des personnes de tous les niveaux sociaux, depuis les enfants, les femmes enceintes, les adultes du 3ème âge…Cette année, nous accomplirons 13 ans de service infatigable, je n’arrive pas encore à croire comment nous en sommes arrivés là. En regardant en arrière, je vois beaucoup de foi, beaucoup de travail en équipe, beaucoup de conviction  dans ce qui est simple, naturel, inexplicable, la guérison par les plantes, l’Energie de l’univers, l’énergie de chaque habitant de notre planète, l’Amour capable de renouveler la face de la Terre. Je suis chaque fois plus convaincue que quand quelqu’un cherche, il trouve. C’est tellement évangélique, mystérieux, tellement de Dieu pour moi qui suis catholique. Pendant des années, je l’ai cherché, sans savoir qu’il était si proche de moi, à l’intérieur comme en tout ce qui m’entoure, avec le bonheur de se regarder dans les yeux.

Avec de l’avenir

Je peux donner le témoignage de ma guérison et celle de beaucoup d’autres, c’est un récit inépuisable ; le plus important, c’est l’Espérance et la foi que nous vivons et que nous croyons, nous qui restons dans cette ville de Potosi, avec une histoire de richesse opulente  pendant des siècles en arrière, et aujourd’hui, de pauvreté, d’exploitation et de « retard » où nous nous débattons. Notre futur est incertain, mais la Foi de BIOSALUD immense…
La Force de BIOSALUD aujourd’hui, c’est une équipe de 9 femmes, les unes mariées avec des responsabilités de la maison, d’épouses et de mères, d’autres célibataires, cherchant leur chemin, quelques unes ont étudié jusqu’en primaire seulement. Face à une réalité très dure, ensemble, nous cherchons à nous accompagner, être cohérentes avec notre parole et notre action, la prière est une partie fondamentale de notre travail.